Les tatouages

Je crois que pour les gens de ma génération ( 1996 represents ) avoir un ou des tatouages c’est plus qu’une mode, c’est un moyen d’expression. Pour une personne qui en as plusieurs j’ose imaginer que chaques tattoos n’a pas nécessairement une signification très émotionnelle, disons le ainsi. Toutefois il représente quand même une image ou quelque chose que la personne tatouée trouve beau et apprécie ce qui est pour moi une belle libertée d’expression.

J’ai deux tatouages. Le premier ça m’a pris 2 ans me décider avant de le faire. Ça fait maintenant environ quatre ans de cela et je ne regrette rien, au contraire!  Il est dans mon dos et c’est écrit: J’irai là où mon cœur m’appelle. Ce sont les paroles de la chanson Belzébuth du groupe Les Colocs. Outre toute l’importance qu’a cette chanson pour moi il m’arrive de simplement me rappeler mon tatouage dans certains moments et de me dire d’écouter mon cœur. Quétaine? Peut-être un peu oué! L’anecdote avec ce tattoo restera également gravée dans mes souvenirs à tout jamais. Alors voilà, en 2015 à la fin du mois d’avril je prends enfin rendez-vous. La veille de la date prévue, le tatoueur m’appelle et me dit qu’il doit malheureusement remettre mon rendez-vous à une autre journée parce qu’il y a un gros dégât d’eau au studio. Il me dit donc que mon rendez-vous est remis au 8 mai. Un peu déçu mais qu’est-ce que je pouvais faire de plus? Donc finalement la journée de mon rendez-vous en déjeunant et en regardant les réseaux sociaux je me rend compte de quelque chose. ON EST LE 8 MAI 2015. C’est la date du décès de Dédé Fortin, le chanteur du groupe qui s’est enlevé la vie le 8 mai 2000. L’homme qui à écrit les sages paroles que j’allais me faire tatouer quelques heures plus tard. Je ne crois pas vraiment au hasard vous savez. C’était arrangé avec le destin et mon ange gardien tout ça. Parce que honnêtement c’tait quoi les chances que ce soit reporté cette journée là. Bref! Si jamais vous n’avez aucune idée de quelle chanson je vous parles sachez que l’écouter est un 11 minutes 58 secondes bien investis. La version live bien sûr.

Mon second tattoo c’est plutôt un mini coup de tête que j’ai eu cette été. J’ai fais écrire Self Care sur mon poignet. Je passais une magnifique journée. Le genre de journée que tu sais que tu va te souvenir toute ta vie pis je sentais que ça serait un beau coup de tête. Alors je suis entrée dans le tattoo shop et j’avais un rendez-vous 45 minutes plus tard. C’était pour moi une façon de conclure sur une note positive une étape difficile de ma vie. Maintenant la question c’est: est-ce que tu en veux d’autres? Oui c’est certain. Mais je ne suis pas encore décidée. Et si je me fis à mon compte en banque c’est pas demain la veille. Ha!Ha!Ha!

Quelque chose qui me fait bien rire avec les tatouages c’est les questions que les gens te posent parfois en lien avec tes tattoos. Comme par exemple: est-ce que ça à fait mal?  Écoute on est tous tolérant à notre manière pour la douleur. Oui ça fait «mal » d’une certaine façon mais ça s’endure bien selon moi. Sinon il y a aussi: franchement tu va avoir l’air de quoi à 75 ans?! D’après moi je vais avoir l’air d’une femme de 75 ans qui as des tattoos! Sans farce, c’est sur mon corps pas le tient et je vie très bien avec les « conséquences » . Mais le plus drôle c’est : est-ce que je peux toucher?! Eummm whaaaaat ?

As-tu ça toi des tattoos? Pense tu en avoir un jour? C’est quoi ton opinion sur les tatouages?

Daphnée R.

 

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :