La LSQ: une langue à part entière

Vous savez ce qu’on dit?! Jamais deux sans trois. Alors pour la troisième fois je retourne sur les bancs de l’école depuis la fin du secondaire. En espérant que cette fois-ci, j’y resterai!

Ça fait plus que deux ans que je travaille temps plein et que j’ai l’impression de perdre mon temps et de ne pas avancer. C’est surement juste une impression parce que je sais bien que j’ai fais du chemin et que j’ai quand même travaillé sur mon futur. Toutefois, apprendre me manquait et je vais être honnête, j’aimerais bien avoir un autre diplôme que celui du secondaire. Alors voilà, depuis trois semaines déjà je suis inscrite à l’Institut Raymond-Dewar et je suis un cours pour devenir interprète de langue des signes. C’est une formation pré-universitaire. Il faut compléter cinq niveaux avant de pouvoir s’inscrire à l’Université. À condition bien sûr de passer le test et donc d’être fluide en LSQ.

C’est quoi la LSQ? C’est la Langue des Signes Québécoise. Et détrompes toi ce n’est PAS un langage universel. C’est différent d’un pays à l’autre et même d’une communauté à l’autre. On dit que c’est une langue à part entière parce qu’elle a un vocabulaire et une grammaire qui lui sont propres. La LSQ utilise les mains, les bras, la tête, le tronc et l’expression du visage. Alors crois moi que pour suivre le cours, j’ai mis ma timidité (le peu que j’ai) de côté parce que arriver devant quinze nouveaux humains que tu connais pas ce n’est pas toujours évident de signer certains mots.

Présentement je suis en LSQ 1. Le cours se donne une fois semaine: matin ou soir. J’ai choisi de m’inscrire pour le cours du mardi matin de neuf heure à midi. Les cours sont un parfait mélange de théorie et de pratique. Le professeur est un sourd ce qui te donne pas beaucoup d’autres choix que d’apprendre.  Chaque semaine à sa thématique. Exemple la semaine dernière c’était la famille. En premier lieu on apprend les mots, on pratique avec le prof chacun assis à notre place et ensuite on se lève et on signe en groupe de deux ou trois. On se pose des questions, l’autre répond et ainsi de suite. Le cours passe très très vite. Ce qui est parfait pour moi. Les autres avantages sont qu’en étant qu’une fois semaine je peux continuer de travailler pas mal temps plein, les cours ne sont pas cher (150$ un niveau), c’est super interactif et je trouve que c’est un milieu intéressant.

On verra bien où cela va me mener. Mais pour l’instant, j’ai bien du plaisir à apprendre et je suis fière de mon retour à l’école!

 

 

Daphnée R.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s