Le Sisu

J’ai récemment fait la découverte d’un charmant livre qu’est Le Sisu, l’art finlandais du courage par Joanna Nylund. Ça ne m’a pas pris plus de deux petites journées pour terminer le livre. Bien qu’il fasse moins de 200 pages. C’est un sujet particulièrement intéressant ce qui a donc fait en sorte que j’étais absorbée complètement. C’était évident pour moi que je devais partager avec vous et le reste de mon entourage mon nouvel apprentissage.

Comme le mentionne à quelques reprises l’auteure, il est difficile d’expliquer clairement ce qu’est le Sisu. Il n’existe pas de définition claire en français, car il s’agit entre autre d’un état d’esprit. Par contre, pour traduire le mot en tant que tel c’est simple. Sisu signifie tripes en français. Cela vient d’une croyance que la force prend sa source dans le ventre. Vient ensuite de comprendre toute l’analogie autour de ce mot. Le Sisu c’est de puiser dans ses guts, prendre son courage à deux mains. Et puis sans nous en rendre compte nécessairement nous le possédons tous. Il suffit parfois de le développer! Comment? En affrontant les obstacles et en les surmontant.  Nous faisons appel à notre Sisu dans plusieurs situations. Vous êtes en train de courir un marathon et vous manquez de force pour finir? Vous faites alors appel à votre Sisu. Vous sortez d’une relation amoureuse difficile? Vous devrez faire preuve de volonté pour vous rétablir. Les exemples sont quasi infinis.

Le livre est bien réparti en sept chapitres. Entre autres, comment se servir du Sisu pour l’éducation des enfants, pour régler des conflits et discuter ainsi que pour trouver le bonheur.

Le climat en Finlande peut se montrer assez glacial. Je suis restée accrochée sur un extrait du premier chapitre où l’auteure décrit comment survivre à l’hiver. Même si je sais que vous allez tous courir pour vous procurez le livre, je vous partages quand même ses trucs ici.

1: Hiberner

Pas au sens propre mais il faut voir l’hiver comme une invitation au cocooning. Allumez-vous des bougies, sortez les couvertes chaudes et regardez un film ou écoutez la nouvelle série Netflix. C’est aussi une belle occasion pour inviter des gens à la maison et jouer à des jeux de société ou tout simplement passer du bon temps en leur compagnie.

2: Manger

Profiter de la température pour rester au chaud et cuisiner est une autre façon de passer nos journées froides d’hiver. Sans aller dans l’excès et se gaver de chocolat, l’auteur propose de manger des mets consistants comme un bon ragoût. Pour les adultes, pourquoi ne pas accompagner votre repas d’un bon verre de vin rouge corsé.

3: Sortir

Les plus téméraires se risqueront mais notez bien qu’il est bénéfique à tous de sortir prendre de l’air frais. Sentir le froid sur votre peau (ou du moins le peu de peau qui est exposé Ha! Ha!) et profiter un peu de la lumière du jour est indispensable. Vous verrez, vous serez fier de l’avoir fait. Ça vous donnes une bonne raison de rentrer vous réchauffer par la suite, avec une grosse couverture chaude et un thé.

J’ai dévoré ce livre. C’est vraiment l’fun de voir et comprendre que nous possédons tous le Sisu et qu’il suffit d’en prendre conscience. Sur ce je vous souhaites une bonne lecture et surtout un bel hiver!

-Daphnée R.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s