Mon premier GROS geste écologique

Jamais j’aurais cru que mon premier geste majeur en terme de comportement écologique se passerait dans ma culotte. Je t’explique! As-tu déjà entendu parlé du Diva Cup ou de la coupe menstruelle? Oui-Non? C’est une coupe qui amasse ton sang lorsque tu as tes règles. Je l’ai essayé il y a quelques années et elle m’a fait plus peur qu’autre chose, mais bon, chacun son truc. Plusieurs femmes la porte et en sont pleinement satisfaites. Cependant, j’étais un peu triste de ne pas pouvoir faire ma part dans ce mouvement écologique et c’est il y a quelques temps, cet été en fait, que j’ai appris l’existence des serviettes hygiéniques réutilisables.

Je pense que c’est une idée que plusieurs rejetteront aux premiers égards. J’y ai grandement pensé avant d’acheter ce produit. J’ai fait une liste de pour et de contre à force d’y réfléchir et j’ai réalisé qu’il y avait plus de bons côtés que de mauvais. En plus, je dois dire que rapidement les mauvais côtés sont rapidement devenus une habitude et ne me dérangent plus du tout.

Processed with VSCO with m5 preset

Primo, je dois vous dire que l’empreinte écologique diminue amplement, car disons qu’en règle générale, j’utilisais 4 serviettes jetables par jour, pendant 7 jours, à la fin de l’année ça a pour conséquence environ 336 serviettes mises à la poubelle. Quand je me dis que mes règles ont commencées à l’âge de 11 ans et que j’en ai 24 aujourd’hui, il s’agit de plus ou moins 4 368 serviettes jetées. Je trouve ça complètement fou, surtout après avoir testé la réutilisable parce que sérieusement elle est plus confortable vu l’utilisation du coton, matériel souple, naturel et non chimique, donc j’ai franchement l’impression que le risque d’infection dû aux produits chimiques est diminué. J’ai même remarqué que la serviette réutilisable ne cause pas d’humidité contrairement à celles jetables et que les deux sont aussi facile à utiliser. J’ai cru au départ, que les serviettes écologiques seraient moins absorbantes, mais en fait, le flux est plus stable sur le coton que sur la membrane synthétique. Alors, j’ai pu diminuer la grosseur de mes serviettes, ce qui me rend très heureuse. En plus, les serviettes hygiéniques écologiques t’offrent différents motifs et imprimés franchement jolis en plus d’être rentables pour toi. Évidemment,  l’économie se fera à long terme, mais elle se fera tout de même. (Jetable: environ 70$ par année. Lavable: 130$ pour 14 serviettes pour une durée de vie de 5 à 10 ans selon les marques et le nombre de lavages.)

Pour ce qui est du négatif, j’ai trouvé seulement trois choses qui me déplaisaient, mais comme je vous dis, j’ai pris l’habitude et elles ne me dérangent plus du tout. En fait, je constatais que je devais faire plus souvent des lavages, mais ça ne dure qu’une semaine par mois et j’ai rapidement pris l’habitude. Ma routine est celle-ci:

Après une journée d’utilisation, je fais tremper les serviettes utilisées dans une chaudière que je remplie d’eau et de vinaigre (6 pour 1) Le second jour, je lave à la machine les serviettes qui ont trempées à l’aide d’un savon doux sans parfum et je prépare une nouvelle chaudière pour les serviettes utilisées la seconde journée et ainsi de suite. Il ne faut jamais utiliser d’assouplissant non plus. Les serviettes restent tachées un peu évidemment, mais en même temps, c’est pas comme avoir une grosse tache de sauce BBQ sur son nouveau chandail blanc, car personne à part toi verra l’intérieur de tes serviettes et quand tu les utiliseras, tu les tacheras de nouveau. Finalement, le point que la plupart des gens considère comme négatif, c’est de toucher au sang. Je vais vous dire quelque chose. Les menstruations sont quelque chose de naturelle qui fait partie de la vie des femmes. Je n’ai jamais eu à toucher à mon sang directement, l’eau se souille, mais sans plus.

Alors, sincèrement, je te propose d’essayer avant de dire que ce n’est pas fait pour toi, mais vas-y à ton rythme. Je peux te dire que ça a changé totalement ma vision de cette pratique mensuelle. Je ne peux plus penser que de jeter des serviettes hygiéniques est quelque chose de normale surtout que maintenant je constate tous les bénéfices que cela me procure.

Voici deux liens pour acheter vos nouvelles serviettes:

Les serviettes Lotus de chez Omaiki

Les serviettes Hannah

Est-ce que tu fais partie du mouvement toi aussi?

Catherine R.

2 commentaires

  1. e vais être honnête, j’utiliserai jamais ça . Je fais plein d’autres choses pour prendre soin de notre belle planète, mais pas ça 🙂 Par contre,je constate avec plaisir que « la jeunesse » prend de plus en plus de bonnes habitudes, je te félicite 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :